Tigre Royal Tamiya au 1/16

Publié le par Rotodingo

 Hop!

Je vais ici vous parler de mon "Panzerkampfwagen VI Tiger II". Il s'agit au départ d'une maquette Tamiya statique, de trés gros format pour une maquette plastique, aussi proposée comme ici en version Radiocommandée. Avec bruitage complets (moteur, tir, tourelle etc.). Bien sur il faut assurer son montage et sa peinture comme pour toute maquette.

Le seul et unique exemplaire fonctionnel au monde (qui dort au musée des blindés de Saumur):

C'est le plus gros chat, pardon char, de la periode 1939-1945. 70 tonnes. Un cannon de 88mm au format long, auquel rien ne résistait. Et un blindage imperméable aux obus adverses. Il ne craignait que les attaques aériennes à la roquette. Et les pannes mécaniques assez fréquentes car l'engin était bien trop lourd pour le moteur, un V12 de 700 chevaux, et la transmission hérités du Tigre I, plus léger, sur lequel les problèmes existaient déja !

 

 
  Voici une vue de la caisse en début d'assemblage: on voit bien les bras de suspension, orientés vers l'arrière coté droit. Ils étaient orientés vers l'avant coté gauche. avec un décalage longitudinal pour que les roues soient au même niveau. Cela permettait d'avoir une suspension indépendante pour chaque roue à l'aide d'une barre de torsion. 

 

 

Voici une vue de dessus:
Les suspensions étaient à l'origine faites de lames d'acier qui se déformaient. J'ai opté pour une option d'un petit fabricant allemand. Les lames sont remplacées par des axes reliés à des ressorts hélicoidaux qui sont non pas comprimés/décomprimés mais enroulés/déroulés. Ceci donne une suspension réglable (inconvénient: il faut la régler!) et beaucoup plus souple. Il absorbe les bosses comme une 2CV!

  

Voici les roues, aprés peinture. Il y en a un certain nombre, 18 en tout... Elles sont constituées de 6 pieces et reproduisent les roues a bandage métallige de l'original.Le tigre I avait des bandages caoutchouc mais la pénurie fit  pencher vers cette autre solution. Les paliers d'origine ont trop de jeu. J'ai là aussi opté pour une option avec des paliers plus ajustés assurant un meilleur guidage. On se serait bien passé de ce surcoût idiot...

 

 

 

A suivre

Publié dans Blindé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article